17 mars 2013: plus à droite pour quatre ans

Posted on 17 mars 2013

4


Le Valais est paré pour quatre ans:

– un tribun qui sait dire ce qu’on veut entendre, représentant d’un parti nationaliste, ultraconservateur et néolibéral, caracole en tête et pourra se dire l’homme fort de la nouvelle équipe;

– la gauche modérée reste au gouvernement et continuera d’être bien installée dans les institutions; elle ne pourra pas jouer son rôle d’opposition; consolation: elle assure une présence féminine dans cette assemblée masculine;

– le PDC, affaibli en voix, maintient ses trois représentants et sa majorité; nul doute qu’il saura ne pas trop se laisser dépasser sur la droite par le vainqueur du jour;

– le PLR est éjecté du gouvernement et devient ainsi une force d’opposition; une seule question: comment peut-on être une vraie force d’opposition quand on partage les objectifs économiques des autres partis de droite ?

Le résultat de tout cela:

Un gouvernement plus à droite pour quatre ans sans opposition claire sinon celle des Verts et des citoyen-ne-s décidé-e-s à faire évoluer autrement ce canton.

En effet il ne faut pas rêver: le PS a les mains bien liées dans un rapport de 4 à 1. La deuxième place d’Esther Waeber-Kalbermatten ne lui permettra pas de s’imposer.

Le Grand-Conseil ne présente pas un bien meilleur visage, avec une gauche à 20 élu-e-s et une UDC renforcée.

Ce qu’il faut, dès maintenant, dans les partis et hors partis, dans les institutions et hors des institutions, c’est que les Valaisan-ne-s soucieux-ses de changements différents travaillent aux questions importantes pour les habitant-e-s du canton, notamment: comment faire pour accroître l’offre de logements à prix abordables ? comment faire pour maintenir l’emploi industriel ? comment introduire des salaires corrects pour tout le monde ? comment faire pour maintenir chez nous une agriculture dynamique ? comment développer un tourisme en harmonie abvec la nature ? quels types de progrès technologiques voulons-nous favoriser ? comment favoriser le pluralisme de l’information et des idées ?

Si le Valais a changé aujourd’hui, c’est qu’il a viré encore plus à droite.

Il nous reste à montrer que l’autre direction existe aussi…

Posted in: Articles