Clifton Hicks, jeune banjoïste et chanteur au service de la tradition folk

Posted on 22 janvier 2016

0


J’ai eu la chance de découvrir Clifton Hicks sur You Tube où figurent un certain nombre de ses excellentes interprétations de chansons traditionnelles des Appalaches accompagnées au banjo.
Originaire de Floride et de Georgie, Clifton Hicks a étudié la musique avec le musicien de l’Alabama Ernie Williams et avec le banjoïste du Kentucky George Gibson. Il a été soldat en Irak ce qui l’a conduit à s’opposer à la guerre et à s’engager avec les Iraq Veterans Against the War (IVAW).
Il met une voix claire et expressive au service de chansons anciennes qu’il souligne d’une brillante technique de banjo, jouant avec précision les mélodies, tout en les soutenant avec une très bonne rythmique.

Voici les propos qu’il tenait dans une interview concernant les chansons folk:
« Quelle importance a la musique folk pour comprendre la culture américaine ?
– En fait je n’ai jamais compris aucune culture avec laquelle je suis entré en contact, et peut-être la mienne moins que toutes les autres ! Mais, je suppose, la vieille musique folk est peut-être notre lien le plus fort, et nos lunettes les plus éclairantes, pour comprendre le monde dans lequel vivaient nos ancêtres. Cela dit, je pense que cette musique est parfaitement adaptée à la culture des Etats-Unis d’aujourd’hui. Nous faisons encore face aux mêmes problèmes et aux mêmes désirs que nous avons toujours eus: l’amour, la guerre, l’argent, le travail, la violence, le voyage, les hommes et les femmes sont actuellement en grande partie ce qu’ils ont été durant des siècles. »

trad.de http://historicrecords.weebly.com/blog/clifton-hicks-an-interview
On ne peut mieux parler de l’importance de maintenir vivante la tradition musicale, qui, contrairement aux apparences, n’est jamais étrangère au présent !

Darling Cora est une chanson célèbre dont il existe des versions de Roscoe Holscomb, Doc Watson et Pete Seeger.
Prodigal Son est une mise en musique de l’histoire de l’Enfant Prodigue qui rentre chez son père après des années d’errance; la source est la version de Dock Boggs (1898-1971), un chanteur et mineur né en Virginie (on trouve son interprétation de Prodigal Son sur You Tube).
German War est une chanson parlant d’un soldat américain ayant participé à la Première Guerre mondiale.

Bonne écoute de ce formidable jeune musicien !

Posted in: Articles